réves

Cure psychanalytique :


L’hypothèse développée par la psychanalyse est celle d’une certaine forme de déterminisme psychique. Un rêve, un lapsus, un acte manqué, un symptôme ou un agir ne sont jamais le fruit du hasard. Ils traduisent un conflit psychique inconscient, qui vise à une satisfaction pulsionnelle, qui n’aura de cesse de se heurter à des interdits (surmoi, censure) intégrés dans l’archaïsme psychique des individus.

Cette danse incessante et entêtante peut entrainer des symptômes, des comportements répétitifs, que seul le patient pourra interpréter, au travers d’une cure par la parole (talking cure), qui devrait lui permettre de donner ou de retrouver un sens à sa vie psychique.

On peut considérer le travail psychanalytique comme un processus qui ne cesse jamais, la thérapie apporte, une nouvelle manière de se regarder,  elle fait en sorte que ce regard sur soi, puisse influencer les décisions et les choix qui détermineront votre avenir.

« En somme, on fait une analyse pour vivre, on ne vit pas pour faire une analyse. » Serge Tisseron.

freud pop art